SPIP, le logiciel libre et la tendresse